Tous les billets signés Olivier

Sylvia Pinel

Auto entrepreneur: quand la gauche s’en prend à la justice sociale

En préambule à ce billet, je tiens à dire que je n’exècre rien tant que cette tendance actuelle au Hollande bashing et plus globalement le temps qu’on aime perdre à souligner les handicaps de l’économie française. C’est au nom d’une …

Mais encore...
deuxieme ecran

Un second écran: pour quoi faire?

Le second écran n'avait pas encore connu son baptême médiatique que je le pratiquais déjà. Ce n'est pas tellement que je sois un précurseur en matière de tendances

BlackBerry

Pourquoi BlackBerry va dans le mur

Aujourd’hui, la mode est aux smartphones… Notre téléphone portable ne sert plus seulement à téléphoner, mais surtout à aller utiliser la « data », en gros à aller

production

Sus à la production de contenus!

Ca fait un moment que ce blog n’est plus actualisé. Il faut dire que différents évènements personnels m’ont éloigné de l’écriture et je ne voulais pas produire du

M Pokora pub Atol

Chez l’opthalmo

Ca fait 10 ans que ma maman me tanne pour que j’aille chez l’ophtalmo. C’est pas que je veux pas, mais j’ai jamais compris l’intérêt. Ok mes lentilles

tentation_innocence

Dis-moi que j’ai 10 ans et laisse-moi croire…

Qu'il y a plus d'avantages à être un garçon qu'une fille, qu’il n’est pas de bonheur terrestre possible loin des joies du rectangle footballistique de la cour de

stratégie mobile

Comment choisir entre les inconvénients d’une appli mobile et ceux d’un site mobile ?

Pour une marque, ne pas avoir de présence mobile est aussi aberrant que ne pas avoir de présence web au début des années 2000. Qui peut sérieusement penser

RER

Pourquoi demain matin je serai content de prendre le RER

Chaque matin, je me réjouis à l’idée de prendre le RER. Et pourtant je ne suis d’aucune des deux races des plus grands rerophiles. Trop fatigué pour être

procès Caillaux

Joseph Caillaux est une rock star et il t’emmerde

Dissipons tout de suite le malentendu qui n'aura pas manqué d'alerter le lecteur averti découvrant ce titre. Joseph Caillaux ne vous emmerde pas vraiment. Ce n'est pas le

jeu poker

L’art, le jeu et la liberté sont dans un bateau…

Pourquoi, dit de manière caricaturale parce que non corroboré par une étude sociologique fumeuse, le chef d'entreprise préfère-t-il jouer aux échecs quand son ouvrier ira gratter son ticket

Powered by WordPress | Deadline Theme : An AWESEM design